Quelle quantité de viande par personne?

Un bifteck, rosbif ou un roti 150 g
Une entrecôte ou une fondue bourguignonne 150 a 200 g
Un boeuf en daube, boeuf bourguignon 150 a 200g sans os
Boeuf braisé ou pot-au-feu 150 à 200 g sans os, 250 g avec os
Une côte de boeuf 250 g (avec os)

Quelle quantité de viande pour un adulte ?

Pour un adulte, une part de viande de 150 g (poids net dans l’assiette) par jour est suffisante, si cette part est consommée en une seule fois au déjeuner, il est alors inutile d‘en reprendre au dîner.

Quelle quantité de viande par personne pour un repas ?

Dans l’assiette, cela se traduit par : viandes/poissons : 1 portion de 100 g à 125 g/jour ; oeufs : 2 ; fruits et légumes : 5 portions d‘environ 100 g de fruits et de légumes/jour.

Quelle quantité de viande par personne par semaine ?

Le Programme National Nutrition et Santé (PNNS) établi par le ministère chargé de la Santé recommande le seuil de 500 grammes de viande cuite (hors volaille) par semaine[1].

Quel quantité de viande blanche par personne ?

1 à 2 portions par jour. 1 portion, c’est 100 g à 120 g de viande, 100 g à 150 g de poissons ou fruits de mer, 2 œufs, 120 g de tofu, soit l’équivalent d’un morceau/filet de la taille de votre main.

C\'EST INTÉRESSANT:  Est ce qu'on peut congeler du fromage blanc?

Est-ce que c’est bon pour le corps de manger de la viande tous les jours ?

Pour s’assurer une alimentation variée et équilibrée, il est important de manger de tout mais sans excès bien sûr. La viande ne fait pas exception à cette règle d’or. On peut en manger 1 à 2 fois par jour, en alternant avec les œufs ou le poisson.

Quelle quantité manger par repas ?

La répartition de la portion des 3 repas principaux

Repas Enfants Adultes
Petit-déjeuner 15 à 25 % de l’AET(*) 20 à 30 % de l’AET
Collation 5 % de l’AET 5 % de l’AET
Déjeuner 30 à 40 % de l’AET 35 à 45 % de l’AET
Collation 10 à 20 % de l’AET 5 % de l’AET

Pourquoi ne pas manger de viande tous les jours ?

Comme l’ont montré plusieurs études, une consommation élevée de viande rouge (boeuf, porce, agneau) augmente considérablement le risque de diabète de type 2, ainsi que de maladies cardiovasculaires et même de certains types de cancers.

De délicieuses recettes