Quels sont les aliments à éviter en cas de colite?

Quels aliments manger en cas de colite ?

Les haricots, les choux, les oignons, les agrumes et les boissons gazeuses provoquent des douleurs abdominales et aggravent la diarrhée. Faites une large place aux viandes maigres, au poulet et aux œufs dans votre régime alimentaire. Ces produits permettent un apport en nutriments suffisant et réduisent les symptômes.

Quels sont les aliments à eviter en cas de colite ?

Aliments irritants à éviter :

  • légumes crus.
  • noix et graines.
  • fruits acides.
  • café, thé et alcool.
  • jus d’agrumes.
  • épices.

Quels sont les aliments bons pour le colon ?

Présentes dans les fruits (pommes et poires avec leur pelure, framboises et mûres), les légumes comme les artichauts, petits pois, betteraves, carottes, brocoli, chou, choux de Bruxelles, maïs, navet, pommes de terre avec la pelure, vous les retrouverez aussi dans les céréales complètes, les fruits secs (pruneaux, …

Qu’est-ce qui provoque la colite ?

Causes de la colite : constipation, médicaments, stress…

Quand elle est aiguë, la colite peut être causée par : la consommation d’anti-inflammatoires non stéroïdiens, une infection bactérienne, virale ou parasitaire. la première poussée de maladie inflammatoire chronique (rectocolite hémorragique ou maladie de Crohn) …

Quel médicament prendre en cas de colite ?

Les médicaments de première intention demeurent les antispasmodiques pour agir sur les troubles de la motricité intestinale, les pansements gastro-intestinaux à base d’argile, ou le citrate d’alvérine qui agit aussi sur l’hypersensibilité intestinale existant chez plus de 50 % des patients.

C\'EST INTÉRESSANT:  Quel marque de café prendre?

Quelles pâtes pour intestin irritable ?

Pâtes cuites à l’eau. Vermicelle. Semoule, tapioca. Flocons d’avoine.

Quel régime pour un Dolichocolon ?

Pour soulager les symptômes digestifs liés à la présence d’un dolichocôlon, il peut être utile de suivre un régime alimentaire sans résidus, c’est-à-dire sans fibres. Cette alimentation est toutefois déséquilibrée et risque à terme de créer des carences.

Quel aliment pour se purger ?

Un jour avant la purge, il est conseillé de commencer par un jour de repos digestif pour habituer lentement le corps à la purge. Lors de cette journée, il faut consommer des aliments faciles à digérer et riches en fibres comme des légumes, du riz, des pommes de terre, des fruits ou du yogourt nature.

De délicieuses recettes